Accueil » Alimentation selon votre dosha

Alimentation selon votre dosha

La guérison ayurvédique : Comment manger selon votre type de Dosha

Pourquoi choisir une alimentation selon votre dosha ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines personnes sont hyperactives alors que d’autres sont léthargiques ?
Pourquoi certaines personnes ne prennent pas de poids malgré le fait qu’elles mangent plus, alors que d’autres n’y arrivent pas ?

L’Ayurveda répond à toutes ces questions par les trois Doshas : Vata, Pitta et Kapha. Dans lesquels elle classe les types de corps humains. Les doshas sont décrits comme des énergies biologiques présentes dans le corps et l’esprit humains.
Vata, Pitta et Kapha sont chacun essentiels à notre physiologie. Ils ont un ensemble très spécifique de rôles fonctionnels à jouer dans le corps.
Lorsque les doshas sont déséquilibrés, cela peut entraîner des effets néfastes sur la santé. » L’équilibre des doshas est un processus dynamique qui est affecté par les changements de saison, le mode de vie et l’alimentation.
Selon l’Ayurveda, nous sommes constitués des cinq éléments et de la conscience individuelle. Ces cinq éléments sont la Terre, l’Eau, le Feu, l’Air et l’Espace. L’alliance de ces éléments donne naissance aux trois doshas. Dans chaque personne, il y a un dosha dominant.

Avant d’aborder les principes de l’alimentation en fonction de votre dosha, voici une compréhension plus approfondie de ce qui les constitue réellement et du type de dosha auquel vous appartenez.

Caractéristiques des 3 Doshas :

Dosha VATA

VATA

 

  • – Mince, léger
  • – Esprit naturellement créatif
  • – Sensible
  • – Saute des repas et entretient des habitudes irrégulières
  • – Insomnie
  • – Aime l’excitation et le changement constant
  • – Préfère les climats chauds et humides
  • – Marche rapidement
  • – Peau sèche
  • – Vif et enthousiaste

Dosha PITTA

PITTA DOSHA

  • – De taille moyenne, musclé
  • – Productif, travailleur
  • – Energie abondante
  • – Fort appétit
  • – Digestion parfaite
  • – Préfère les climats froids
  • – Peau claire
  • – Bon décideur

Dosha KAPHA

DOSHA KAPHA

  • – Constitution robuste
  • – Excellente endurance
  • – Rétention d’eau
  • – Recherche le réconfort émotionnel en mangeant
  • – Stable, méthodique
  • – Facile à vivre, calme
  • – Préfère les climats chauds et secs
  • – Peau grasse

Voici un test permettant de déterminer votre dosha

Comment déterminer votre dosha ?

La meilleure alimentation en fonction de votre Dosha

Meilleurs aliments pour Dosha Vata

La meilleure alimentation pour le Dosha Vata (1)

  • – Consommez plus de liquides tièdes ou chauds comme les soupes ou les ragoûts.
  • – Consommez davantage d’aliments comme l’avocat, la noix de coco, les olives, le babeurre, le fromage, les œufs, le lait entier, le blé, les noix, les graines, les baies, les melons, les courges d’été, les courgettes et le yaourt.
  • – Les fruits comme les raisins verts, les oranges et les ananas en petites quantités.
  • – Mangez des légumes, mais ils doivent être bien cuits et agrémentés de ghee ou d’huile de coco.

Alimentation à ne pas choisir pour Dosha Vata

Aliments à éviter pour le Dosha Vata (1)

Les pommes crues, la pastèque, les aliments congelés ou froids, les fruits secs comme le pop-corn, les haricots, les crackers, les céréales comme l’orge, le sarrasin, le couscous et le millet, les légumes crus ou secs, les pommes de terre, le maïs, les pois chiches, les pois cassés, le yaourt, l’agneau, la dinde, le vin rouge et le chocolat. Limitez votre consommation de stimulants comme la caféine et la nicotine.

Meilleurs aliments pour le Dosha Pitta

La meilleure alimentation pour le Dosha Pitta (1)

  • – Les légumes comme les asperges, les concombres, le céleri, le gombo, la laitue, les haricots verts, les patates douces, les légumes verts à feuilles, les citrouilles, les brocolis, les choux-fleurs et les courgettes.
  • – Les céréales comme le blé, le riz blanc, l’orge et l’avoine aident également à équilibrer le pitta.
  • – Les viandes comme la dinde, le poulet doivent être consommées avec modération.
  • – Consommez des fruits comme le raisin, la mangue, la grenade, l’ananas, les oranges, le melon, les cerises, la noix de coco, l’avocat et les prunes.
  • – Utilisez des épices apaisantes dans la cuisine comme la coriandre, la cardamome, le safran et les graines de fenouil.

Aliments à éviter pour le Dosha Pitta

Aliments à éviter pour le Dosha Pitta (1)

Les abricots, les avocats, les légumes piquants ou acides comme les oignons, les tomates, les piments, les carottes, les betteraves, les aubergines ou les poireaux crus, la sauce soja, le beurre salé, les œufs, les fruits de mer, la crème fraîche, le bœuf, le poulet noir, le piment, le vin rouge ou doux et le chocolat. Les épices réchauffantes comme le gingembre, le cumin, le poivre noir, le fenugrec, le piment, le cayenne et le clou de girofle sont à éviter complètement.

La meilleure alimentation pour le Dosha Kapha

La meilleure alimentation pour le Dosha KAPHA

  • – Les légumes comme les asperges, les concombres, le céleri, le gombo, la laitue, les haricots verts, les patates douces, les légumes verts à feuilles, les citrouilles, les brocolis, les choux-fleurs et les courgettes.
  • – Les céréales comme le blé, le riz blanc, l’orge et l’avoine aident également à équilibrer le pitta.
  • – Les viandes comme la dinde, le poulet doivent être consommées avec modération.
  • – Consommez des fruits comme le raisin, la mangue, la grenade, l’ananas, les oranges, le melon, les cerises, la noix de coco, l’avocat et les prunes.
  • – Utilisez des épices apaisantes dans la cuisine comme la coriandre, la cardamome, le safran et les graines de fenouil.

Alimentation à ne pas choisir pour Dosha Kapha

Aliments à éviter pour le Dosha KAPHA

Les fruits sucrés ou acides comme les oranges, les bananes, les avocats, les ananas, les pêches, les melons, les dattes, le pamplemousse ou les figues, les légumes sucrés ou juteux comme les tomates, les concombres ou les courgettes. La consommation d’avoine, de pâtes, de crêpes, de riz, de blé, de haricots rouges, de fromage à pâte molle ou dure, de poisson, de ketchup, d’alcool et de chocolat.

Revenir en haut de page