Accueil » Quel sont les bienfaits du ginkgo biloba ?

Quel sont les bienfaits du ginkgo biloba ?

11 avantages du ginkgo biloba ( ainsi que les effets secondaires et la posologie)

Connaitre le ginkgo biloba et ses bienfaits ?

Le ginkgo biloba, dit  L’Arbre aux quarante écus ou encore l’Abricotier d’argent,, est un arbre originaire de Chine qui est cultivé depuis des milliers d’années pour divers usages.

Parce que c’est le seul spécimen de plantes anciennes qui subsiste, on l’appelle parfois un fossile vivant.

Apparue il y a 270 millions d’années, bien avant les dinosaure. Cette famille d’arbres est la plus ancienne connue actuellement

Bien que ses feuilles et ses graines soient souvent utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise, la recherche moderne s’est principalement concentrée sur les extraits de ginkgo à base de feuilles.

Les compléments de ginkgo sont associés à plusieurs utilisations et propriétés thérapeutiques, dont la plupart concernent les fonctions cérébrales et la circulation sanguine.

Voici 11 bienfaits du ginkgo biloba

1.Il contient des antioxydants puissants

La teneur en antioxydants du Ginkgo pourrait être à l’origine de nombre de ses bienfaits pour la santé

Le ginkgo a une teneur importante de terpénoïdes et de flavonoïdes, des substances qui possèdent de remarquables propriétés antioxydantes. Les antioxydants peuvent contrer ou neutraliser les effets néfastes des radicaux libres. Les radicaux libres sont des particules hautement réactives qui sont produites par notre organisme dans le cadre de fonctions métaboliques normales, telles que la transformation des aliments en énergie ou la désintoxication.

Cependant, ils ont également le potentiel d’endommager les tissus sains, contribuant ainsi à l’accélération du vieillissement et au développement de maladies.

Les études sur l’effet antioxydant du ginkgo sont encourageantes.. Cependant, on ne sait toujours pas exactement comment il fonctionne et quelle est son efficacité dans le traitement de certaines maladies.

RÉSUMÉ

Les bienfaits antioxydants du ginkgo biloba proviennent de sa teneur en puissants antioxydants qui combattent les effets néfastes des radicaux libres.

2.Peut combattre l’inflammation

L’inflammation fait partie de la réponse naturelle de l’organisme à une blessure ou à la présence d’un agent pathogène, comme une bactérie ou un virus

Dans la réponse inflammatoire, divers composants du système immunitaire sont sollicités

Pour certaines maladies chroniques, une réponse inflammatoire est déclenchée malgré l’absence de maladie ou de blessure. Avec le temps, cette inflammation excessive peut causer des dommages permanents aux tissus et à l’ADN de l’organisme.

Des années de recherche montrent que l’extrait de ginkgo peut réduire les marqueurs de l’inflammation dans les cellules humaines et animales dans une multitude d’états pathologiques

Certaines conditions spécifiques dans lesquelles l’extrait de ginkgo a montré qu’il réduisait l’inflammation incluent :

  • L’arthrite
  • Maladie du côlon irritable
  • Cancer
  • les maladies cardiaques
  • Accident vasculaire cérébral

Ces résultats sont encourageants, mais des études sur l’homme sont nécessaires avant de pouvoir tirer des conclusions concrètes sur le rôle du ginkgo dans le traitement de toutes ces maladies.

RÉSUMÉ

Le ginkgo a la faculté de diminuer l’inflammation liée à certaines affections.. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles il a des applications aussi larges dans le domaine de la santé.

3.Améliore la circulation et la santé cardiaque

Les graines de ginkgo étaient utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise pour ouvrir des  » flux  » d’énergie vers des organes comme les reins, le foie, le cerveau et les poumons.

Une étude menée auprès de personnes souffrant de maladies cardiaques qui ont pris un supplément de ginkgo a révélé une augmentation immédiate du flux sanguin dans plusieurs parties du corps. Ce phénomène a été attribué à une augmentation de 12 % des taux d’oxyde nitrique en circulation, un composé responsable de la dilatation des vaisseaux sanguins

Parallèlement, une autre étude a montré le même effet chez des adultes plus âgés traités avec un extrait de ginkgo

Par ailleurs, d’autres études mettent en évidence les bienfaits du ginkgo sur le cœur, le cerveau et la prévention des AVC.. Il existe de multiples explications possibles à cela, l’une d’entre elles pouvant être les composés anti-inflammatoires présents dans la plante.

D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre pleinement comment le ginkgo affecte la circulation et la santé du cœur et du cerveau.

RÉSUMÉ

En stimulant la dilatation des vaisseaux sanguins, le ginkgo augmenterait le flux sanguin.
Cette propriété permettrait de traiter les maladies liées à une mauvaise circulation.

4.Diminution des signes associés aux maladies psychiatriques

Le ginkgo a été analysé à plusieurs reprises pour sa capacité à réduire l’anxiété, le stress et d’autres symptômes associés à la maladie d’Alzheimer et au déclin cognitif lié au vieillissement.

Si certaines études révèlent une diminution notable du processus de détérioration des fonctions cérébrales chez les personnes atteintes de démence qui utilisent le ginkgo, d’autres ne parviennent pas à reproduire ce résultat.

Une synthèse de 21 études a révélé que, lorsqu’il est utilisé conjointement avec la médecine conventionnelle, l’extrait de ginkgo peut augmenter les capacités fonctionnelles des personnes atteintes d’une forme légère de la maladie d’Alzheimer

Une autre analyse a évalué quatre études et a constaté une réduction significative d’un éventail de symptômes associés à la démence lorsque le ginkgo était utilisé pendant 22 à 24 semaines

Ces résultats positifs pourraient être liés au rôle que le ginkgo pourrait jouer dans l’amélioration du flux sanguin vers le cerveau, notamment en ce qui concerne les types de démence vasculaire.

Dans l’ensemble, il est trop tôt pour affirmer ou réfuter définitivement les bienfaits du ginkgo dans le traitement de la démence, mais des recherches récentes commencent à rendre cet élément plus clair.

RÉSUMÉ

On ne peut conclure que les bienfaits du ginkgo biloba permettent de traiter la maladie d’Alzheimer et les autres formes de démence, mais il pourrait aider dans certains cas. La probabilité qu’il soit utile semble augmenter lorsqu’il est utilisé parallèlement à un traitement conventionnel.

5. Contribue au bon fonctionnement des fonctions cérébrales

Il existe des hypothèses selon lesquelles le ginkgo biloba pourrait améliorer les fonctions cérébrales chez les personnes en bonne santé.

Diverses études soutiennent l’idée qu’une supplémentation en ginkgo peut améliorer les performances mentales et le bien-être perçu

Les résultats d’études comme celles-ci ont donné lieu à des allégations liant le ginkgo à une amélioration de la mémoire, de la concentration et de la durée d’attention.

Cependant, une analyse globale de la recherche sur cette relation a conclu que la supplémentation en ginkgo n’entraînait pas de modifications mesurables de la mémoire, de la fonction exécutive ou de la capacité d’attention

Si une supplémentation en ginkgo peut améliorer les capacités mentales, rien ne garantit qu’elle le fera.

RÉSUMÉ

Certaines recherches montrent que le ginkgo peut améliorer les performances mentales chez les personnes en bonne santé, mais les données sont contradictoires.

6.Peut réduire l’anxiété

Certaines recherches indiquent qu’une supplémentation en ginkgo peut réduire les symptômes d’anxiété.

Quelques études sur des animaux ont observé une réduction des symptômes d’anxiété qui pourrait être attribuée à la teneur en antioxydants du ginkgo

Dans une étude, 170 personnes souffrant d’anxiété généralisée ont été traitées avec 240 mg ou 480 mg de ginkgo ou un placebo. Le groupe traité avec la dose la plus élevée de ginkgo a rapporté une réduction des symptômes d’anxiété de 45 % supérieure à celle du groupe placebo

Bien que la complémentation en ginkgo semble diminuer l’anxiété, la recherche disponible ne permet pas encore de tirer des conclusions définitives.RÉSUMÉ

Certaines recherches montrent que le ginkgo peut aider à traiter l’anxiété, bien que cela soit probablement dû à sa teneur en antioxydants.

7.Peut favoriser la santé de la vision et des yeux

Seules quelques recherches ont été menées sur le lien entre le ginkgo et la vision et la santé oculaire. Cependant, les premiers résultats sont prometteurs.

Une étude a montré que les personnes atteintes de glaucome qui prenaient du ginkgo augmentaient le flux sanguin vers l’œil, mais cela ne se traduisait pas nécessairement par une meilleure vision

Un autre examen de deux études a évalué l’effet de l’extrait de ginkgo sur la progression de la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Certains participants ont signalé une amélioration de leur vision, mais celle-ci n’était pas statistiquement significative dans l’ensemble

Un grand nombre de ces résultats positifs semblent être liés à l’augmentation du flux sanguin vers l’œil.

Il n’est pas certain que le ginkgo améliore la vision des personnes qui ne souffrent pas déjà d’une déficience visuelle.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si le ginkgo peut augmenter la capacité visuelle ou ralentir la progression des maladies oculaires dégénératives.

RÉSUMÉ

Certaines recherches préliminaires montrent qu’une supplémentation en ginkgo peut augmenter le flux sanguin vers les yeux, mais pas nécessairement améliorer la vision. Des recherches supplémentaires sont nécessaires.

8.Traite certains maux de tête et les migraines

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le ginkgo est un traitement très populaire pour les maux de tête et les migraines

Seulement quelques  recherches sont disponibles sur la capacité du ginkgo à traiter les maux de tête. Cependant, selon la cause profonde du mal de tête, il peut aider.

Le ginkgo ayant des effets anti-inflammatoires et antioxydants. Le ginkgo peut être utile par exemple si le mal de tête ou la migraine est du à un stress excessif.

De plus, si un mal de tête est lié à une diminution du flux sanguin ou à une constriction des vaisseaux sanguins, la capacité du ginkgo à dilater les vaisseaux sanguins peut améliorer les symptômes.

A l’inverse, certaines migraines étant causées par une dilatation excessive des vaisseaux sanguins. le ginkgo aura peu ou pas d’effet.

Mais ces exemples ne sont que des déductions et ne remplacent pas les preuves tangibles.

Si vous voulez essayer le ginkgo pour vos migraines, il est peu probable qu’il vous cause beaucoup de tort. Sachez simplement qu’il n’est pas forcément utile.

SOMMAIRE

En raison de sa capacité à augmenter le flux sanguin et à réduire l’inflammation, le ginkgo peut être un traitement efficace pour certains types de maux de tête.

9.Peut améliorer les symptômes de l’asthme et de la BPCO

Les résultats de certaines recherches indiquent que le ginkgo réduirait les symptômes de l’asthme et des autres affections respiratoires inflammatoires. Comme la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).Ceci est attribué aux composés anti-inflammatoires du ginkgo, qui peuvent permettre de réduire l’inflammation des voies respiratoires et d’augmenter la capacité pulmonaire

Une étude menée sur 75 personnes a évalué l’utilisation d’un extrait de ginkgo parallèlement à un traitement médicamenteux à base de glucocorticostéroïdes pour gérer les symptômes de l’asthme.

Les niveaux de composés inflammatoires dans la salive des personnes ayant reçu du ginkgo étaient significativement inférieurs à ceux des personnes ayant reçu uniquement des médicaments traditionnels.

Une autre étude menée sur 100 personnes a évalué l’utilisation d’un mélange d’herbes chinoises, comprenant du ginkgo, pour traiter les symptômes de la BPCO.

Les personnes qui ont utilisé la formule à base de plantes ont signalé une réduction considérable de la toux et de la bronchite lors d’un suivi de trois mois, par rapport au groupe témoin

À ce stade, il est impossible de déterminer si cette amélioration peut être attribuée au ginkgo seul, ou s’il s’agit d’un effet synergique des autres plantes utilisées dans la formule du groupe de traitement.

Les résultats sont encourageants, néanmoins il faut poursuivre les recherches pour déterminer les effets de cette application spécifique du ginkgo.

RÉSUMÉ

En raison de ses effets anti-inflammatoires, le ginkgo peut traiter les symptômes associés aux maladies respiratoires.

10.Réduit les symptômes du syndrome prémenstruel

Selon certaines études préliminaires, le ginkgo peut traiter le syndrome prémenstruel (SPM) physiquement et psychologiquement. Une étude menée auprès de 85 étudiants a révélé que manger du ginkgo biloba peut réduire de 23% les symptômes du SPM. Fait intéressant, le groupe placebo de l’étude a également présenté une légère réduction des symptômes du syndrome prémenstruel, bien que sa proportion soit beaucoup plus faible (8,8%). Pour mieux comprendre la relation causale entre le ginkgo et les symptômes du syndrome prémenstruel, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

.RÉSUMÉ

Les bienfaits du ginkgo biloba peuvent aider à réduire les symptômes du syndrome prémenstruel, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires

11.Traite les dysfonctionnements sexuels

Certaines données indiquent que le ginkgo peut traiter la dysfonction sexuelle, telle que la dysfonction érectile ou une faible libido. Le ginkgo a la capacité d’améliorer le niveau d’oxyde nitrique dans le sang. Il peut aussi améliorer la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins. Par conséquent, le ginkgo peut également aider à traiter divers symptômes de dysfonctionnement sexuel en améliorant le flux sanguin vers ces parties du corps. Une étude a évalué l’utilisation du ginkgo pour améliorer la libido. Et la satisfaction des femmes recevant une psychothérapie sexuelle concomitante. Par rapport au placebo, la combinaison de ginkgo et de thérapie a montré une efficacité à long terme.  Le principe de base de l’utilisation du Ginkgo biloba pour traiter le dysfonctionnement sexuel est raisonnable. Mais la recherche ne le soutient pas encore.

RÉSUMÉ

Le ginkgo peut améliorer les symptômes de dysfonctionnement sexuel en raison de son impact sur le flux sanguin. Cependant, la recherche n’a pas prouvé son efficacité.

Effets secondaires potentiels

Il est important de parler à votre médecin avant d’inclure le ginkgo dans votre routine.

Pour la plupart des adultes, le risque associé à la prise de ginkgo est relativement faible, mais il existe des cas dans lesquels le ginkgo pourrait causer des dommages sérieux.

Si vous êtes allergique aux plantes qui contiennent des alkylphénols ou si vous prenez certains médicaments, vous ne devez pas prendre de ginkgo.

Les effets secondaires possibles comprennent :

  • Nausées
  • Diarrhée
  • Étourdissements
  • Maux de tête
  • Douleurs d’estomac
  • Éruption cutanée/réaction allergique

Le ginkgo a le potentiel d’interagir de manière défavorable avec certains médicaments. Certaines interactions pourraient augmenter le risque de saignement.

Les interactions défavorables possibles avec les médicaments sont les suivantes :

  • Anticoagulants (Warfarin, aspirine)
  • ISRS/MAO/antidépresseurs (Prozac, Zoloft)
  • AINS (ibuprofène, Tylenol)

SOMMAIRE

Comme pour tout supplément, il est important de consulter votre médecin avant de prendre du ginkgo biloba. De plus il faut arrêter de l’utiliser si vous développez des effets secondaires négatifs ou des interactions médicamenteuses indésirables.

Posologie et formes de compléments alimentaires

Le Ginkgo biloba est disponible dans le commerce sous les formes suivantes :

  • Capsules
  • Comprimés
  • Extraits liquides
  • Feuilles séchées/thé

La plupart des recherches actuelles reflètent les résultats obtenus avec l’extrait purifié de ginkgo. Ne mangez pas les graines de ginkgo crues, car elles sont toxiques.

Les études sur les bienfaits du ginkgo sont limitées car elles n’ont pas été réalisées avec des doses standardisées.

Toutefois, il semblerait que la prise de 120 à 240 mg répartis en plusieurs doses dans la journée serait sans risque.

Il n’y a pas de dosage maximal clairement défini. Cependant, il est sage de commencer par une dose plus faible et d’augmenter progressivement.

La plupart des recherches n’ont pas évalué des doses supérieures à 600 mg par jour. Il est donc préférable de ne pas dépasser cette quantité.

N’oubliez pas qu’il peut s’écouler jusqu’à six semaines avant que vous ne commenciez à ressentir des effets.

SOMMAIRE

Le ginkgo se présente sous diverses formes et semble être plus efficace lorsqu’il est pris en plusieurs doses. Tout au long de la journée, pour un total de 120 à 240 mg.

En conclusion

Le Ginkgo biloba possède de fortes capacités anti-inflammatoires et antioxydantes et une capacité à améliorer la circulation.

Bien que le ginkgo soit utilisé depuis des siècles, son mode d’action n’est pas encore complètement compris. Une grande partie des recherches disponibles sont incohérentes ou peu concluantes, et il est important de garder cela à l’esprit.

Comme pour tout complément alimentaire à base de plantes, il existe des risques. Le ginkgo peut entraîner de graves complications de santé si vous êtes allergique ou si vous prenez certains médicaments.

Si vous envisagez d’inclure le ginkgo dans votre régime, consultez d’abord votre médecin.

adminstephanie

Revenir en haut de page