Accueil » Saule

Saule

Fleur de Bach Saule

Le saule blanc (WillowSalix vitellina) est destiné aux personnes qui éprouvent du ressentiment et de l’amertume à l’égard de la tournure de leur vie.
Dans un état de saule, nous envions la réussite et le bonheur des autres, et nous sommes réticents à admettre que notre propre vie va bien.
Nous préférons râler, et sommes enclins au ressentiment et à blâmer les autres. Aussi, une tendance à l’apitoiement et à se voir comme une victime.

D’ailleurs, nous pouvons comprendre les qualités du saule  en l’observant. En effet, il s’agit de flexibilité et de fluiditée.
Le saule aime pousser près de l’eau, et ses branches se plient sans se casser. Il est plein de vie, à tel point que même les clôtures faites de poteaux de saule germent.
L’écorce de saule, apparentée à notre remède courant, l’aspirine, est utilisée pour soulager les raideurs et les douleurs de la polyarthrite rhumatoïde.
De même, dans notre vie émotionnelle, l’essence de saule nous aide à nous défaire de la rigidité du blâme et du ressentiment, qui nous empêche de nous laisser aller à la vie.

Les personnes qui en ont besoin sont rancunières car elles pensent que la vie a été injuste. Elles peuvent devenir négatives, amères et rendre les autres responsables de leur situation. En conséquence, elles peuvent se replier sur elles-mêmes et abandonner les choses qu’elles appréciaient auparavant.

Le remède saule encourage :

  • La renaissance de l’optimisme et de la foi.
  • À nous sentir plus généreux envers les autres
  • Etre plus conscients que les pensées négatives peuvent attirer le malheur dont nous nous plaignons.
  • À pardonner et à oublier les injustices passées et à profiter de la vie.

Combattez la négativité et retrouvez le sens de l’humour . Ne soyez pas une victime, contrôlez votre propre destin

Description du Dr Bach

Pour ceux qui ont souffert de l’adversité ou de la malchance et qui ont du mal à les accepter, sans plainte ni ressentiment, car ils jugent beaucoup la vie par le succès qu’elle apporte. Ils ont le sentiment qu’ils n’ont pas mérité une si grande épreuve, qu’elle était injuste, et ils deviennent aigris. Elles s’intéressent souvent moins aux choses de la vie qu’elles appréciaient auparavant et sont moins actives.

Fleurs de Bach

adminstephanie

Revenir en haut de page